Categories

Edito : « L'homme ne vit pas seulement de pain ... »

1er février 2020, par René Merle

« Nous pensions qu'il suffisait de jeter au peuple le cri de « du Pain ! » pour le soulever. Le peuple est de par sa nature idéaliste et il ne se soulèvera que quand les idées socialistes auront pour lui le prestige et la force d'attraction qu'eut un temps la foi religieuse. » Ainsi disait en 1879 le leader anarchiste italien Andrea Costa, ex-partisan de l'action directe, lors de sa conversion au socialisme révolutionnaire.


Articles récents

  • Antisémitisme et antirépublicanisme

    17 février, par René Merle

    Je traitais hier de la très regrettable confusion entre antisionisme et antisémitisme : De l’antisémitisme et de l’antisionisme Et j’évoquais le non moins regrettable oubli, par nombre de pourfendeurs actuels de l’antisémitisme, la virulente tradition antisémite de la droite et de l’extrême droite. On le comprend mieux si l’on considère comment, dans les années noires de l’occupation, la presse collaborationniste unissait dans la même haine les Juifs et la République. Voici par exemple ce que pouvaient (...)

  • Occupation de la Ruhr

    17 février, par René Merle

    L’Allemagne paiera ?

  • Griveaux - DSK

    16 février, par René Merle

    Les DSK boys de Macron Les changements d’étiquette au service d’une même ambition sont vieux comme le monde politique. Cf. : Du cheminement des hommes, de leurs évolutions et de leurs reniements... Mais à ce sujet, je ne veux ajouter qu’un mot à l’abondance de commentaires suscités par l’affaire Griveaux. Si en touchant son orgueilleux ex porte parole et secrétaire d’État, on touche évidemment le Président, on le touche encore plus en rappelant que cet ambitieux fut au cœur du dispositif menant Macron à (...)

  • Funérailles de Blanqui ("la Justice", Charles Longuet)

    16 février, par René Merle

    Le 1er janvier 1881, Blanqui décédait à Paris. Il allait avoir 76 ans. Le lutteur infatigable pour la République démocratique et sociale et son horizon communiste, « l’Insurgé », « l’Enfermé » avait passé 34 ans en prison, sous tous les régimes qui s’étaient succédés depuis 1830 : Monarchie de Juillet, Seconde République, Second Empire, Troisième République. Le retour de la République aux Républicains et une forte pression de la gauche et de l’extrême gauche avaient permis sa libération, en 1879. Il avait passé (...)

  • De l’antisémitisme et de l’antisionisme

    16 février, par René Merle

    Sionisme
    À propos d’antisémitisme et d’antisionisme, j’avais déjà sur ce site donné quelques considérations historiques et personnelles : Antisionisme et antisémitisme J’avais également rappelé, pour qui en ignorerait, les origines socialistes du sionisme : Il y a cent ans, Sionisme socialiste ? Et j’avais situé la naissance du « foyer national juif » en Palestine turque dans le grand dépècement de l’Empire ottoman, en 1919 : Il y a cent ans. Aux racines du drame du Proche Orient, le partage de 1919. Et je (...)

  • Rééditer les textes antisémites de Céline ?

    16 février, par René Merle

    Céline a été et est toujours salué comme un grand novateur de la littérature française. Pour autant, on peut être un grand romancier et un parfait salaud, dispensateur de haines tous azimuts. On l’oublie trop souvent, il haïssait ses compatriotes méridionaux qu’il estimait déshonorer notre nation : Cf. : Céline et les Méridionaux
    Mais on le sait, sa haine principale, sa haine hystérique inextinguible, était la haine des Juifs, considérés comme un corps étranger à la Nation, qu’il convenait d’éliminer. (...)

  • Voyage en Macronie

    15 février, par René Merle

    Voyage en Macronie
    Le conte de fée continue. L’enchanteur Macron a appelé sa majorité à « choisir quelques enchantements simples et se mobiliser à fond sur les deux dernières années. Il faut quelques sujets simples qu’on scandera partout pour être associés à ça. On a trop communiqué sur des choses compliquées, pas assez tangibles ». Façon de dire que ces pauvres Français n’ont pas le QI nécessaire pour suivre notre Guide, et qu’il faut leur donner des hochets. En attendant, devant ses députés toujours, le (...)

  • Néo Nazis en Thuringe

    15 février, par René Merle

    On a peine à penser qu’en Thuringe, aux portes de la Bavière qui hébergea Buchenwald et Dachau, des Allemands osent se réclamer du IIIe Reich, et affirmer leur solidarité avec ses pires crimes. On a encore plus peine à penser qu’au troisième tour de l’élection du président régional, le libéral Kemmerich ait été élu avec les voix de la démocratie chrétienne, du centre… et de l’extrême droite néo nazie. Avant de démissionner devant le tollé suscite en Allemagne et au-delà. Nous ne pouvons pas nous empêcher de (...)

  • Élections communales : de la difficulté de s’y retrouver

    15 février, par René Merle

    Je ne dirai pas qu’"avant c’était mieux", mais seulement qu’avant, au moins c’était clair et net. J’avais 11 ans en 1947 quand j’ai appris ce qu’était une élection municipale, et pour cause, mon père était tête de liste PCF. C’est à cette occasion, dans le cadre strictement local d’une ville de 25000 habitants, que j’ai compris quels étaient les grands courants qui se partageaient la vie politique française. Quatre listes étaient en présence, l’une présentée par le parti communiste (victorieuse), une (...)

  • Blanqui dans "le Trombinoscope", 1871

    15 février, par René Merle

    La haine qui a accompagné Blanqui sa vie durant a été plus violente encore au lendemain de la Commune de Paris. Passons sur les tombereaux d’insultes déversés par les Conservateurs de tous poils sur le condamné à perpétuité. Mais peut-être plus significative et plus perverse est la réaction du magazine humoristique Le Trombinoscope. Les positions libérales de celui-ci avaient sous l’Empire souffert de la censure, comme elles l’étaient encore aux débuts de la République conservatrice. Et c’est bien de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1480