La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > France > L’Université libre, décembre 1940

L’Université libre, décembre 1940

samedi 4 janvier 2020, par René Merle

Decour, Politzer, Solomon, résistants de 1940

Je viens d’entendre dans un de ces débats qui n’ont de débat que le nom, tant y manquent ceux qui sont mis en cause, une Belle Âme hypermédiatisée nous expliquer que les communistes ne sont entrés en résistance qu’après l’agression nazie contre l’Union Soviétique le 22 juin 1941.
Merci Gallica, il pourra toujours consulter, par exmple, cette feuille volante de l’Université libre, diffusée clandestinement en décembre 1940, au lendemain de la répression de la manifestation étudiante du 11 novembre.

L’Université libre, ou Groupe Politzer fut un groupe de Résistance intellectuelle français, cofondé en 1940 par trois militants communistes, le philosophe Georges Politzer, le germaniste Jacques Decour et le physicien Jacques Solomon. Arrêtés par la police française et livrés aux nazis, ils seront tous les trois fusillés.

Étudiants, professeurs, malgré et contre les traitres, la France doit continuer.
Pas de collaboration avec les ennemis de l’Université française !
Tous unis pour la défense de notre Université, pour la libération et la réintégration des étudiants et professeurs frappés par Vichy !
Ce que l’Université veut avec tout le pays, c’est un gouvernement de la France !
Vive la France libre et indépendante.
« L’UNIVERSITÉ LIBRE »

Répondre à cet article

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0