Categories

Accueil > France contemporaine > France contemporaine politique > Macronisme > L’obstiné Président

L’obstiné Président

dimanche 12 janvier 2020, par René Merle

Complément à mon billet Facebook

Je viens de placer sur ma page Facebook un petit billet consacré à notre obstiné président et son orgueilleuse stratégie.
Allez-y voir si l’envie vous en prend.

En complément, voici une bénédiction ecclésiastique dont notre obstiné Président, élève des Jésuites, pourrait faire grand profit.
Dans son Encyclopédie théologique de 1849, l’abbé Migne, qui ne connaissait pas encore notre Président, écrit :

« OBSTINATION (défaut). L’obstination est une volonté permanente de faire quelque chose de déraisonnable. Ainsi, on est obstiné quand on agit de telle ou de telle sorte, dans tel ou tel but, malgré l’opposition d’un conseil désintéressé ou d’un avertissement raisonnable.
L’obstination naît de l’ignorance, de l’irréflexion ou d’un sot amour-propre. C’est pourquoi, dans la plupart des cas, on renoncerait à se montrer obstiné si on voulait réfléchir, examiner, analyser les raisons pour et contre, et suivre les impressions d’une voix amie ou d’une personne sage et expérimentée ; mais comme l’obstination est un défaut qui tient autant, je le répète, au caractère de l’individu qu’à la mauvaise éducation qu’il a reçue, il n’est guère possible de changer l’un, et ce n’est qu’à la longue qu’on pourra modifier l’autre, si toutefois on y parvient jamais ».

Répondre à cet article