La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > France contemporaine politique > Macronisme > Macron, illégalité, illégitimité, imposture

Macron, illégalité, illégitimité, imposture

samedi 25 janvier 2020, par René Merle

Un article décisif de "Vu du droit"

Macron mise au point

2 Messages

  • Macron, illégalité, illégitimité, imposture Le 25 janvier à 19:36, par jean-yves salmeron

    En final, c’est un "élan" qui a fait qu’il a emportée l’élection.
    Restera encore , pour moi, ce mystère de la diffusion soudaine et de masse de ses idées, ou plutôt de sa posture.
    J’ai vu sur des forums, en quelques jours des gens retourner leur veste, et lyncher ce qu’il adoraient la veille. Royal et Fillon en faisant les frais, avec une surcharge pour ce dernier.
    Cette surcharge est aussi curieuse.
    L’opportunisme de ceux qui dissertaient à la limite de l’adoration, sur ses qualités, ne me suffit pas à expliquer ce phénomène.
    BFM and Co, font maintenant le service après vente, mais je suis amnésique sur la promotion.
    Je n’ai pas vu venir.
    Mais je constate que le Nouveau Monde, est plus fragile, car il a vieilli plus vite que l’Ancien.
    Un record même.

    Répondre à ce message

    • Macron, illégalité, illégitimité, imposture Le 26 janvier à 00:35, par René Merle

      Moi aussi, Jean-Yves, ça m’interroge. Son arrivée a cristallisé quoi dans une bonne partie des jeunes ou moins jeunes "couches moyennes", soi-disant éduquées, pas politisées, etc. etc. ? Moi aussi je n’ai pas vu venir au débat 2017.
      Et les législatives ! Notre communautés de communes en est un bon exemple, non pas avec l’élection d’une députée qui a renié son PS après avoir renié son PC - là on est dans le pur régime de l’opportunisme du politique roublard ) mais l’autre députée, sortie du plus profond anonymat de jeune prof. ? Là comme tu le dis on est en dehors du secteur opportuniste mais dans l’expression d’une réalité sociologique et d’un vide idéologique, pour ne pas dire un abime. Créé par le décervelage de gens dont l’horizon est la courte vue justifiée de bonne conscience... Ils (elles) ont voté de bon cœur comme elles l’auraient fait pour un Téléthon...

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0