La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > 1945-2000 > N’oublions pas Charonne

N’oublions pas Charonne

samedi 8 février 2020, par René Merle

Le sanglant fait d’arme de la police parisienne


Par !s la sanglante répression de la manifestation algérienne le 27 octobre 1961, la police parisienne s’illustrait à nouveau tristement. Le 8 février 1962, huit militant/e/s communistes, manifestant pacifiquement contre l’OAS et contre le fascisme, étaient massacrés par la police parisienne à la station de métro Charonne. Un autre décèdera peu après.
Que demeure leur mémoire et que l’on se souvienne des assassins !

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP