La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > France contemporaine politique > Macronisme > Naples et coronavirus. Le coup de pied de l’âne de notre Président.

Naples et coronavirus. Le coup de pied de l’âne de notre Président.

vendredi 28 février 2020, par René Merle

Resté coi devant le médecin qui l’interpellait à la Salpetrière sur la crise de l’hôpital, celui qui est censé nous représenter a lâchement déclaré à Naples, le soir même, selon les agences :
- Plus tard dans la soirée, alors qu’il était à Naples pour un sommet franco-italien avec Giuseppe Conte, le président de la République est revenu sur la séquence, soulignant la spécialité du Dr Salachas. "C’est un médecin qui représentait la coordination, l’intersyndicale, lequel est neurologue - il n’a rien à avoir avec le coronavirus - qui a tenu ces propos. Il n’a rien à avoir avec la crise que nous sommes en train de vivre". -
Une telle mesquinerie, digne d’un enfant boudeur et vexé, nous montre, si besoin était, à quel point notre Monarque, qui se targue de dialogue, est incapable d’assumer ses responsabilités et de regarder les problèmes en face.

Mais au fait, notre ministre de la santé ne serait pas neurologue ?

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP