La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Santé > Fin de mois et mois à venir…

Fin de mois et mois à venir…

vendredi 27 mars 2020, par René Merle

Ce mois s’achève avec « seulement » deux semaines de confinement, qui ont suffi à mettre à mal bien des budgets familiaux.
Mais quid du mois prochain, puisqu’il est à peu près certain que le confinement sera prolongé ?
Le gouvernement se débat entre une double injonction : « restez chez vous », « travaillez pour assurer la survie collective »… Ceux qui vont continuer à travailler seront payés, les fonctionnaires le seront aussi, les pensions continueront pour le moment à être payées, et le gouvernement, après avoir suspendu sa néfaste réforme de l’assurance chômage, dit garantir des mesures d’indemnisation pour les personnes mises en chômage technique. La pitance sera maigre. Et elle le sera encore bien plus pour la couche si fournie des travailleurs indépendants, artisans, agriculteurs, etc.
Quelles terribles perspectives pour ceux qui ne vivent que de leur travail et qui devront assumer toutes les dépenses obligatoires de la vie quotidienne, de l’alimentation aux factures électricité, aux loyers, aux remboursements de prêts, etc.
Et ce n’est pas la difficulté psychologique et psychosomatique de vivre le confinement qui arrangera les choses… Sans parler de la peur de la maladie et de la mort.

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP