Categories

Accueil > France contemporaine politique > Macronisme > Du président marathonien

Du président marathonien

lundi 21 janvier 2019, par René Merle

ou du futur mode d’élection présidentielle.

Les clairons de la renommée ne cessent de vanter l’extraordinaire performance de notre jeune président : tenir un débat de sept heures, et parler, debout et sans notes, trois heures et plus, n’est pas à la portée de n’importe quel petit politicien.
C’est pourtant ce que vient de faire, par deux fois, notre président, dans un allant qui rappelait les meilleurs moments de sa campagne victorieuse. Et il n’est pas exclu qu’il continue, l’Hexagone est grand !
Nul doute que la Reconquista de l’opinion est à la clé, une opinion subjuguée et amoureuse, qui aura pour son jeune guerrier les yeux de Chimène...
Dans la foulée, peut-être pouvons-nous suggérer que la prochaine élection présidentielle s’en tienne à un tour, sans électeurs, mais dans la performance devant huissier et caméra télé des différents candidats. Celui qui parlera le plus longtemps, debout et sans notes, sera proclamé vainqueur du Presidential One Man Show, et aussitôt conduit à l’Élysée.

Répondre à cet article