Categories

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > France > 1940 - Communistes ? Vers l’incapacité de nuire, Charles Maurras, décembre (...)

1940 - Communistes ? Vers l’incapacité de nuire, Charles Maurras, décembre 1940.

mercredi 20 février 2019, par René Merle

Un édito de l’Action française

L’Action Française. Organe du Nationalisme intégral. Directeurs politiques : Léon Daudet et Charles Maurras. Mardi 3 Décembre 1940.

VERS L’INCAPACITÉ DE NUIRE
Les arrestations de communistes continuent pour le plus grand bien de la patrie, de la paix et de la civilisation.
Leur liaison flagrante avec l’âpre campagne de la radio anglaise permet de porter sur celle-ci un jugement de plus en plus sévère.
Redemandons au Gouvernement anglais jusques à quand il s’obstinera dans cette voie. La croît-il de son intérêt ? Imagine-t-il quelle affreuse figure lui donne cette action poursuivie afin de soulever la France contre son Gouvernement et de nous jeter dans les jambes une cinquième Révolution de son cru ? Nul ne peut envisager le succès de l’entreprise. Mais nous en connaissons le programme qui en atteste la honte.
Il s’agit de reconstituer point par point un Front populaire, avec ses Juifs, ses radicaux, ses socialistes, ses communistes, augmenté – on rêve cette augmentation – augmenté, mais oui ! des nationaux dont la vue serait la plus faible, la plus courte, la plus artificiellement déviée. Ces mots d’ordre naissent simultanément, courent partout, et se transmettent avec un ensemble parfait. C’est le grand plan. Il est burlesque. Cependant on ne le fera pas échouer en fermant les yeux, et l’activité anti-communiste du ministre de l’intérieur mérite d’être plus qu’approuvée, plus qu’acclamée : soutenue et éclairée, - par tout les moyens.
Charles MAURRAS.

Répondre à cet article