Categories

Accueil > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > France > 1944 - Maurras et la Juiverie

1944 - Maurras et la Juiverie

mercredi 27 février 2019, par René Merle

Sans pitié pour les Juifs et les Terroristes

On peut lire dans L’Action française du 2 février 1944, (alors que le régime vit ses derniers mois, et que les résistants sont plus que jamais qualifiés de terroristes), l’article de Maurras intitulé « Menaces juives ».
Dans cette dénonciation de « la pieuvre juive »e t de la "juiverie", on peut lire par exemple « Toutes ces manœuvres juives doivent être suivies, surveillées, délogées sans pitié »,.

Alors que des dizaines de milliers de Juifs sont acheminés vers les camps de la mort, Maurras écrit négligemment à propos d’une riche famille juive, « on serait curieux de savoir si la noble famille est dans un camp de concentration », histoire de sous-entendre qu’elle s’est peut-être soustraite au sort commun de ces Juifs que le régime voue à la mort.

Et l’article se termine se termine par cet appel aux tueurs de la milice : « la meilleure manière de répondre aux menaces des terroristes est de leur imposer une légitime contre-terreur. »

Répondre à cet article