Categories

Accueil > φιλοσοφία > De la chaussure philosophique

De la chaussure philosophique

samedi 27 avril 2019, par René Merle

Du lancement étatsunien aux perspectives françaises

J’évoquais dans un récent billet la vogue (c’est bien le mot) des croisières philosophiques. Philosophie, E la nave va…

Autre preuve évidente du revival philosophique, peut-être plus terre-à-terre, au sens strict du mot, est le lancement par le fils d’un ancien président, Louis Sarkozy, aujourd’hui en passe de devenir citoyen américain, d’une ligne de mocassins hauts de gamme rendant hommage à de grands philosophes, penseurs et scientifiques, que le design, le tissu et la couleur, ne manqueraient pas d’évoquer dans leur variété. Sigmund Freud et Jefferson semblent en première ligne.
Donc, amis lecteurs, si vous avez 300 euros à perdre, mettez-les de côté pour un achat philosophique new age.

Je n’ose imaginer ce qu’il en adviendrait si un disciple hexagonal de notre jeune entrepreneur s’avisait de nous proposer des espadrilles, des tongs et pourquoi pas des charentaises dédiées aux plus éminents de nos nouveaux (un peu anciens quand même) philosophes antitotalitaires : le pied doit être libre, et dégagé de toute emprise (marxiste cela va de soi).

Au fait, je crois avoir lu que Socrate (dont le nom est utilisé déjà par la société de vêtements, bijoux et chaussures Etsy) ne portait que des sandales, quand il n’allait pas pieds nus…
On pourrait ajouter aussi qu’il y a des coups de pieds au cul qui se perdent, quelle que soit la chaussure…

1 Message

  • De la chaussure philosophique Le 27 avril à 12:28, par DUBOIS Jean Michel

    Ceux du « Je reste droit dans mes bottes », devraient les laisser aux pieds tout le temps.
    J’imagine le conseil des ministres, costumes et bottes caoutchouc…

    Répondre à ce message

Répondre à cet article