Categories

Accueil > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > Espagne > Caminante

Caminante

lundi 6 mai 2019, par René Merle

Machado qui chemina jusqu’à Collioure, au moment de la défaite républicaine, et y mourut.

Caminante no hay camino

Todo pasa y todo queda,
pero lo nuestro es pasar,
pasar haciendo caminos,
caminos sobre el mar.

À chacun de confronter à son expérience…
Je traduis comme je le ressens (vous trouverez sur internet d’autres traductions, peut-être plus littéraires)

Toi qui chemines, il n’y a pas de chemin

Tout passe et tout demeure,
pourtant notre lot est de passer,
passer en ouvrant des chemins,
des chemins sur la mer.

Répondre à cet article