Categories

Accueil > Religions > Jean-Pierre Vernant et les dieux grecs

Jean-Pierre Vernant et les dieux grecs

vendredi 31 mai 2019, par René Merle

Être dans le monde, comme eux

Jean-Pierre Vernant, Mythe et religion en Grèce ancienne, Seuil, 2014.

« Pas plus que l’unicité, le divin, dans le polythéisme, n’implique, comme pour nous, la toute puissance, l’omniscience, l’infinité, l’absolu.
Ces dieux multiples sont dans le monde ; ils en font partie. Ils ne l’ont pas créé par un acte qui, chez le dieu unique, marque sa complète transcendance par rapport à une œuvre dont l’existence dérive et dépend tout entière de lui. Les dieux sont nés du monde. La génération de ceux auxquels les Grecs rendent un culte, les Olympiens, a vu le jour en même temps que l’univers, se différenciant et s’ordonnant, prenait sa forme définitive de cosmos organisé. Ce processus de genèse s’est opéré à partir de Puissances primordiales, comme Béance (Chaos) et Terre (Gaia), d’où sont issus tout à la fois et du même mouvement le monde, tel que les humains qui en habitent une partie peuvent le contempler, et les dieux qui président invisibles dans leur séjour céleste. »

Répondre à cet article