Categories

Accueil > Lectures > « Hier », Samuel Beckett

« Hier », Samuel Beckett

dimanche 16 juin 2019, par René Merle

Un extrait du Proust de Beckett [1].

« Nous ne nous échappons ni des heures ni des jours. Pas davantage de demain que d’hier. Nous ne nous échappons pas d’hier car hier nous a déformés, à moins que nous ne l’ayons déformé. Peu importe la couleur du moment, il y a eu déformation. Hier n’est pas un jalon que nous aurions dépassé, c’est un caillou des vieux sentiers rebattus des années qui fait partie de nous irrémédiablement, que nous portons en nous ; lourd et menaçant. Ce n’est pas seulement qu’hier nous a un peu plus épuisés ; nous sommes différents, nous ne sommes plus ce que nous étions avant la calamité d’hier. Jour calamiteux, même si son contenu ne l’a pas été. »

Notes

[1Samuel Beckett, Proust, traduit de l’anglais et présenté par Edith Fournier, Les Éditions de Minuit, 1990.

Répondre à cet article