Categories

Accueil > France contemporaine politique > Gauche de la Gauche > Les casseurs, meilleurs auxiliaires du pouvoir

Les casseurs, meilleurs auxiliaires du pouvoir

dimanche 4 août 2019, par René Merle

Être clair sur les casseurs

Alors que l’indignation légitime de nombreux citoyens, et particulièrement de jeunes citoyens, aurait pu se marquer par une puissante démonstration de masse, les casseurs à l’œuvre à Nantes ont contribué à justifier l’attitude provocatrice d’un pouvoir, qui, sans grande empathie avec la noyade de Steve, avait annoncé urbi et orbi la mise à sac de Nantes et donc le légitime déploiement des forces de l’Ordre ( ?), lesquelles n’ont guère empêché la casse.
Nous avons assisté toute l’après-midi, grâce aux chaines TV en continu, à une parodie de Révolution, qui n’a certes pas grand chose à voir avec la prise de la Bastille.
Il serait temps d’être clair sur ces groupes violents où se mêlent des convaincus et sans doute des stipendiés. Ils peuvent entraîner à l’assaut la partie combative de la jeunesse excédée par les mensonges du pouvoir (« il n’y a pas, il n’y a jamais eu de violences policières »). Mais en fait, en détournant de la vraie protestation une opinion heurtée voire scandalisée par ces violences gratuites, ils font totalement le jeu du Pouvoir.
Nul doute que celui-ci saura en tirer profit une fois de plus au moment des grands mouvements sociaux qui peuvent advenir à l’automne.

Répondre à cet article