Categories

Accueil > Regards sur le monde > Italie > Pauvre Italie ! L’invasion des ultraConte...

Pauvre Italie ! L’invasion des ultraConte...

lundi 30 septembre 2019, par René Merle

La fin de la politique… Un regard sans illusions sur le Président du Conseil et ses innombrables imitateurs

Je traduis ces quelques lignes significatives de présentation de la couverture de L’Espresso de cette semaine [1].
"Giuseppe Conte en complet et chapeau melo entouré de ses clones, comme dans un tableau de Magritte : la nouvelle couverture de l’Espresso dénonce la mode des imitateurs du Premier Ministre. Qui comme lui sont hors des partis, sans couleur politique, prompts à prendre les apparences justes pour conquérir les fauteuils [2]. Tandis que le Premier Ministrearbore les mêmes sourires à la fête de la Meloni [3] et à celle de D’Alema [4], Susanna Turco raconte le succès d’un modèle qui avance dans la cité, dans les régions, dans les ministères."

Notes

[1Giuseppe Conte in completo e bombetta circondato da suoi cloni, come in un quadro di Magritte : la nuova copertina dell’Espresso denuncia la moda degli imitatori del premier. Che come lui sono fuori dai partiti, senza colore politico, pronti a prendere le sembianze giuste per conquistare poltrone. Mentre il premier sfoggia gli stessi sorrisi alla festa della Meloni e a quella di D’Alema, Susanna Turco racconta il successo di un modello che avanza nelle città, nelle regioni, nei ministeri.

[2fauteuils ministériels et autres sinécures

[3Giorgia Meloni, dirigeante de Fratelli d’Italia, parti néo fasciste

[4Massimo d’Alema, ex-communiste, ex président du conseil Parti Démocrate

Répondre à cet article