Categories

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > France > Insurrection parisienne de 1944 et rôle de la police

Insurrection parisienne de 1944 et rôle de la police

mardi 22 octobre 2019, par René Merle

Le regard du Président et le regard de l’Historien

Cf. : Rafle du Val d’hiver, et suites
Suite à cet article, une précision utile sur l’insurrection de la police parisienne pétainiste en août 1944.
Avec le sens du raccourci qu’on lui connaît, le 8 octobre, lors de la cérémonie d’hommage aux quatre policiers assassinés dans la Préfecture de police, notre Président a évoqué « les héros d’août 44 qui ont libéré Paris ».
C’était poser ainsi bien opportunément une réduction de l’histoire complexe de la police parisienne, aux ordres du pouvoir pétainiste et de l’occupant pendant quatre ans, et soudain retournée.
Ce n’est en rien attenter à la mémoire des fonctionnaires de police tombés dans le combat patriotique que dire que ce n’est pas la seule et inattendue insurrection policière qui a délivré Paris.

L’Humanité, 22 août 1944
Mais il est vrai que depuis 1944, beaucoup a été fait pour faire oublier le rôle de la Résistance dans toutes ses composantes, et la force de l’insurrection populaire.

Pour un regard objectif sur cet épisode majeur de notre histoire, je vous renvoie aux travaux de l’historien Christian Chevandier. Cf. :[Insurrection policiers]

Répondre à cet article