Categories

Accueil > France contemporaine > Classes sociales et Mouvements sociaux contemporains > Classes sociales et groupes sociaux > Un commentaire de Michel Parolini sur "les Héritiers" > Un commentaire de Michel Parolini sur "les Héritiers" > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Un commentaire de Michel Parolini sur "les Héritiers"

4 août 09:40, par Pollard

Je me risque au contre-pied : et si, au contraire, le dernier de la famille ayant réussi ses études, quelques uns de nos élèves par conséquent, nos propres enfants devenus des adultes, apportaient avec eux le virus de leurs parentèle ? Je ne généraliserais pas cette observation, ni dans un sens ni dans l’autre. Il existe bien des enfants restés ancrés dans le milieu social des parents qui ont « trahi » l’esprit des anciens. Je me retiens donc de dire que tous les transfuges sont ou seront le moment venu, des combattants révolutionnaires ou même des contestataires de l’ordre établi par les voies légales (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.