La Seyne sur Mer

Accueil > Francoprovençal : France, Italie, Suisse > Francoprovençal généralités > Arpitan francoprovençal

Arpitan francoprovençal

samedi 25 juillet 2020, par René MERLE

On sait (ou on ne sait pas) qu’en 1873 le linguiste italien Ascoli a baptisé franco-provençal un ensemble de parlers gallo-romans alors encore vivants en France, Suisse, Italie.

Cf. les textes de la rubrique "Francoprovençal"
Francoprovençal : France, Italie, Suisse

Pour ne pas laisser s’installer la fausse idée que cette langue n’était qu’un mélange de français et de provençal (ancienne appellation de la langue d’oc), le colloque de dialectologie francoprovençale de 1969 (Université de Neuchâtel) a décidé d’orthographier le nom sans trait d’union.
Mais voilà, le correcteur d’orthographe ne veut rien savoir, et je ne cesse de me battre contre ce trait d’union qu’il rétablit dans tous mes articles traitant du francoprovençal. Maintenant, ceux qui préfèrent appeler "arpitan" cette langue ne se posent évidemment pas le problèmearpitan

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP