La Seyne sur Mer

Accueil > Identités. Ethnotypes. > Oc hors confins, allez, y compris Nice > Parler occitan de Guardia piemontese (Calabre)

Parler occitan de Guardia piemontese (Calabre)

samedi 22 août 2020, par René MERLE

En rangeant ma bibliothèque, je tombe sur un ouvrage vraiment particulier : G.Creazzo, A.Formica, H.P.Kunert, O libre meu. Manuale didattico per l’insegnamento della lingua occitana nella scuola, publié en 2006 avec le soutien de la municipalité de Guardia Piemontese. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un ouvrage (destiné aux enfants) présentant le parler occitan de Guardia piemontese.En effet, plusieurs centaines d’habitants de cette petite commune (#1600 h.) de Calabre parlent toujours, outre l’italien et le dialecte calabrais, une forme d’occitan vivaro-alpin apportée par des émigrants du Val Pellis, Vaudois fuyant les persécutions (XIIe et XIIIe siècles).
J’ai un rapport particulier avec cette petite commune touristique et balnéaire de Calabre (1600 h), où m’a été décerné un premier prix pour le roman Le Couteau sur la langue.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP