La Seyne sur Mer

Accueil > Écriture personnelle : nouvelles, roman, poésies, théâtre, souvenirs

Écriture personnelle : nouvelles, roman, poésies, théâtre, souvenirs

Dernier ajout : 1er février.

Articles de cette rubrique

  • Òda a la Sanha - 1974

    20 avril 2020, par René MERLE

    Obradors - n°6 - 1974 (Una part d’aqueu tèxte fòrça long es estada represa e modificada dins d’unei tèxtes dau Radèu de la Medusa).
    Odo a la Sanha
    Se me viri cap a la vila gamata Vila ma bèla saussissa ‘mé de ris L’a lo vent de pluèia que bofa lo bacelatge deis Chantiers
    Lei bei promiers vos saludi Chantiers Res mai res plus per escasènça Qu’una nhòca de ferre e de rovilh en cuou de rada Una tiera de batèus qu’amarinan despuei lo promier coiraçat E d’òmes dedins a bodre O subrestants d’un pòple goi (...)

  • Rescontre Prouvènço d’aro

    14 avril 2020, par René MERLE

    Prouvènço d’Aro, n°160, Óutobre de 2001
    Pèr uno matinado fresco dóu mes d’avoust, m’en siéu anado au rescontre de Renat Merle, l’escrivan, l’istourian, à Touloun, dins soun oustau que baio uno visto estraourdinàri de la rado de Touloun. T. D.
    Prouvènço d’aro : Segne Merle, sabèn que sias istourian e qu’avès escrich un mouloun de libre en lengo d’oc e en francés, dins de gènre forço diferènt, mai nous poudès belèu dire un pau mai quau sias ?
    Renat Merle : Siéu esta proufessour d’istòri d’annado, e aro siéu à la (...)

  • Guardia piemontese - découverte à l’occasion du "Couteau sur la langue

    12 avril 2020, par René MERLE

    Fin août 2004, je reçois un appel téléphonique que je prends d’abord pour une plaisanterie : « vous avez gagné le premier prix de Guardia Piemontese in Giallo, vous êtes notre invité, prenez l’avion à Nice après-demain, nous vous attendons à l’aéroport de Naples ».
    Mais il ne s’agissait pas d’une plaisanterie, c’était bel et bien mon polar (« giallo » en italien) qui venait de remporter ce prix : Le couteau sur la langue, qui comme son titre l’indique, ou ne l’indique pas, a pour ressort principal un assassin (...)

  • Quand le narcisisme d’auteur en prend un coup...

    3 avril 2020, par René MERLE

    Un billet de mon ancien blog, il y a un an. Comme tout fournisseur d’accès qui se respecte, Canalblog vous donne au jour le jour le nombre de visites du blog, l’origine géographique des visiteurs et le titre des articles consultés – l’anonymat du visiteur demeurant entier.
    Ainsi je peux constater que le lectorat, ma foi fort honorable pour des sujets aussi pointus, est majoritairement français, mais avec un bon tiers d’Étasuniens et un éparpillement international. Je peux également constater que (...)

  • la revolucion èra una frenison

    31 mars 2020, par René MERLE

    la revolucien èra una frenison
    èra un temps de secaressa granda
    de còps que l’a auriatz dich qu’anava plòure
    auriatz dich que l’aubre mòrt aviá représ
    aqueu temps siguèt temps de chavana
    mai pas jamai la chavana crebèt
    de tot biais
    aquelei que l’esperavan èron tenguts per fols
    per leis òmes sufisents
    que son estats quitis per la paur
    ai finit aqueu libre de la revolucien
    fai tot bèu just lo temps de viure
    la revolucion a partit sus la poncha dei pès
    te revires pas fau donar lo torn de clau
    ara es vengut (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP