La Seyne sur Mer

Accueil > Francoprovençal : France, Italie, Suisse > Francoprovençal en Suisse > Patois suisses - Une naissance suspendue (ouvrage en six chapitres)

Patois suisses - Une naissance suspendue (ouvrage en six chapitres)

Dernier ajout : 13 mai.

Articles de cette rubrique

  • Une naissance suspendue. Conclusion

    12 mai, par René MERLE

    René Merle, Une naissance suspendue. L’écriture des « patois ». Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie, de la pré-Révolution au Romantisme, S.E.H.T.D, 1991
    Au terme de cette rapide étude, insistons sur les ressemblances de ces écritures avec les écritures dialectales de France, mais aussi sur leurs originalités.
    Avant 1789, le français est un élément du prestige social. Le peuple doit demeurer à sa place, dans ses “patois”. La publication dialectale efficace est le fait de la seule église catholique. La (...)

  • Une naissance suspendue - Suisse 1815-1842

    12 mai, par René MERLE

    René Merle, Une naissance suspendue. L’écriture des « patois ». Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie, de la pré-Révolution au Romantisme, S.E.H.T.D, 199
    Après 1815, alors qu’apparaissent en France nombre d’auteurs dialectaux, les Suisses, à partir des textes de l’enquête impériale, s’en tiennent au mieux à un regard sur l’idiome sans envisager son écriture. La naissance de cantons romands, dans un état à nouveau décentralisé, permettait-elle de porter plus d’attention aux parlers vernaculaires ? La Suisse, (...)

  • Une naissance suspendue - Pays de Vaud et Fribourg jusqu’en 1815

    12 mai, par René MERLE

    René Merle, Une naissance suspendue. L’écriture des « patois ». Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie, de la pré-Révolution au Romantisme, S.E.H.T.D, 1991
    La dominance précoce du français ne relève pas ici de l’influence directe d’un état-nation, mais de normes sociolinguistiques reçues de France et de Savoie. Mimétisme culpabilisant : la publication dans l’idiome, tolérée en France, est ici totalement absente avant les années 1780. Or, à la fin du 18e siècle, Vaud et Fribourg sont le berceau d’une (...)

  • Une naissance suspendue. Genève jusqu’en 1815

    12 mai, par René MERLE

    René Merle, Une naissance suspendue. L’écriture des « patois ». Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie, de la pré-Révolution au Romantisme, S.E.H.T.D, 1991
    Chanson de l’Escalade en Langage Savoyard, titrent les feuilles volantes célébrant la fête nationale : de fait, la République parle un haut-savoyard (quelque peu marqué d’occitanismes par les réfugiés réformés) et soumis comme en Savoie à la dominance du français. Mais ici l’idiome natal connaît l’impression.
    Si l’indépendance a confirmé au 16e s. le (...)

  • Une naissance suspendue - Présentation linguistique

    12 mai, par René MERLE

    René Merle, Une naissance suspendue. L’écriture des « patois ». Genève, Fribourg, Pays de Vaud, Savoie, de la pré-Révolution au Romantisme, S.E.H.T.D, 1991
    Présentation linguistique
    Problèmes de graphie.
    Oraux par définition, les patois sont difficiles à transcrire dans une graphie imitant celle du français, langue qui ne possède pas nécessairement tous leurs sons et qui, par les ambiguïtés phonétiques de sa propre orthographe, ne garantit pas toujours l’unicité de l’interprétation. Pour assurer cette (...)

0 | 5

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP