La Seyne sur Mer

Accueil > Identités. Ethnotypes. > Identité occitane ?

Identité occitane ?

Dernier ajout : 12 août 2020.

Articles de cette rubrique

  • Macrocosme occitan et microcosme provençal - 2019

    13 août 2020, par René MERLE

    En jetant un œil sur les billets de ce site, je réalise combien « mon occitanisme », - toute révérence gardée à la fameuse unité de la langue d’oc (« une et diverse », et tout respect manifesté aux publications d’Auvergne, Croissant, Dauphiné, Gascogne, Languedoc, Limousin, etc.) n’est pas moins enclos, et je crois que c’est le lot commun à beaucoup d’occitanistes, dans le parler et les productions du petit pays, de la région, de la zone dialectale. Je le constate sans regrets. Es ensin (e pas « en sièis » (...)

  • Occitanisme ?

    16 juin 2020, par René MERLE

    J’ai donné dans les quelques articles de la rubrique Mes débuts en occitanisme et dans la sous-rubrique Débuts en occitanisme : "Culture occitane per avançar" quelques éléments concernant mon « entrée en occitanisme », il y a de cela presque cinquante ans. À vrai dire, la formule « mes débuts en occitanisme », du seul fait du mot « occitanisme », peut prêter à confusion en laissant penser que j’explique comment j’ai ouvert la porte d’une chapelle, ou d’une cathédrale, qui me révélait sa vérité sacrée au (...)

  • Souvenir de mon dernier passage à Toulouse, 24 novembre 2010

    10 mai 2020, par René MERLE

    Toulouse centre, 9 h. du matin. Les noms des rues sont indiqués en occitan. Les rues sont pleines d’étudiants qui s’efforcent de parler « pointu » comme dans « Plus belle la vie » (où il n’y a que Roland, vétéran du théâtre d’Oc, pour sauver « l’accent »).
    Rue du Taur, pardon, Carriera del Taur, j’accroche une jolie enseigne : « Librairie occitane ». J’entre. Je m’enquiers : « Parlatz occitan ? ». - « Malheureusement, je ne le parle pas, mais je le comprends très bien ». Je n’ai pas osé sortir la plaisanterie (...)

  • Auvergne - Pâques avant les rameaux

    24 avril 2020, par René MERLE

    Un éditeur du Puy de Dôme publia en son temps cette carte postale, dont je ne sais s’il faut la prendre en simple plaisanterie ou en dérision méprisante :
    « Un mariage en Auvergne »
    La légende « patoise » est donnée sans traduction :
    « Las fouait Petchai d’avant lu Raipaus »
    (Ils ont fait Pâques avant les Rameaux)

  • Sur l’appellation "Région Occitanie"

    24 avril 2020, par René MERLE

    J’écrivais en mai 2017 : « En 1789-1790, l’affirmation révolutionnaire de la Nation exigeait la suppression des entités provinciales, supports, comme le disait Mirabeau, d’un « agrégat inconstitué de peuples désunis ».
    En lieu et place des provinces et autres divisions administratives de l’Ancien Régime fut mis en place le quadrillage administratif des départements, dont les noms, purement géographiques (hydronymes et oronymes), ne faisaient aucunement référence aux vieux patriotismes de terroirs. On sait (...)

0 | 5

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP