La Seyne sur Mer

Accueil > Regards sur le monde contemporain > Maghreb > Avec le peuple algérien

Avec le peuple algérien

lundi 25 novembre 2019, par René Merle

De la lutte communautarisme et de la lutte pour la démocratie

On nous a habitués, hélas, à cette appellation de « Français musulmans », qui ouvre le chemin à d’autres fractionnements identitaires : « Français juifs », et pourquoi pas, déduction faite des deux premiers, « Français chrétiens »… Quelle tristesse.
Dans la foulée, on nous a rompu les oreilles avec la manifestation contre l’islamophobie, qui rassembla des leaders communautaristes musulmans et des leaders de la gauche de la gauche [1].
Et pendant ce temps, à mille lieues de ces états d’âme franco-français, à mille lieues d’un islam politique radical dont il a dû cruellement payer le prix [2], le peuple algérien se lève en masse, chaque semaine et pacifiquement, pour exiger l’avènement de la démocratie.
C’est à nos portes que se produit ce grand événement, dont tout devrait être fait pour l’aider à aboutir.
Hélas, nos médias en ont fait état au début, puis progressivement se sont lassés. Et ils n’ont guère fait état non plus du soutien des Algériens de France à cette levée en masse [3].
Ainsi façonne-t-on l’opinion en la détournant de l’essentiel au profit de querelles qui viennent opportunément faire oublier le bilan et les projets de notre gouvernement.

Une remarque : on a vu fleurir les drapeaux kabyles dans ces manifestations algériennes, comme dans celles de Paris, et on a vu le pouvoir algérien aux abois tenter de les interdire, en arguant de l’atteinte à l’unité nationale.
Sur cette question, je verse au dossier cet article déjà ancien (2017) mais toujours pertinent de l’écrivain Amin Zaoui [4] : Zaoui

Notes

[4Je l’avais déjà cité dans mon article Kabylie

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP