La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Classes sociales et Mouvements sociaux contemporains > Perspective des luttes sociales > Des socialistes dans la manifestation du 5 décembre

Des socialistes dans la manifestation du 5 décembre

samedi 7 décembre 2019, par René Merle

Leur crédibilité se joue sur leur critique du proche passé

Dans la puissante manifestation toulonnaise du 5 décembre, j’ai vu, noyés au milieu de la foule des drapeaux, un petit groupes de bannières socialistes, pas celles des partisans de Hamon, si tant est qu’ils en aient une, mais celle des socialistes pur sucre, le poing et la rose…
Mieux vaut tard que jamais…
J’aimerais bien savoir ce que ces militants avaient en tête, si tant est qu’ils se souvenaient que Macron contre lequel ils protestaient avait été ministre du gouvernement socialiste, si tant est qu’ils se souvenaient de la loi El Khomri sur le travail, que le gouvernement socialiste avait fait passer en force en 1016-2017, si tant est qu’ils se souvenaient que le président Hollande avait fait passer l’ouverture de la SNCF à la concurrence (il s’en félicite toujours hautement aujourd’hui), si tant est qu’ils se souvenaient qu’une bonne partie des sénateurs socialistes avaient approuvé la réforme SNCF en 2018, etc. etc.
Je ne doute pas de leur sincérité dans l’engagement contre la réforme des retraites, mais, au moment où le come back de Hollande et les grandes manœuvres de Cazeneuve nous préparent une opération de relève, en cas d’échec de l’expérience Macron, il est évident que des clarifications sont nécessaires… À moins que leur horizon soit seulement celui d’une élection municipale où ils manageraient une liste fourre tout, des écolos au PC, sans aucune chance de succès, mais avec quelques postes de conseillers à la clé.
Ainsi va la politique…

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP