La Seyne sur Mer

Accueil > Regards sur le monde contemporain > Europe de l’Est > Ce que contemple l’aigle de Skanderberg

Ce que contemple l’aigle de Skanderberg

jeudi 13 décembre 2018, par René Merle

L’aigle à deux tête de Skanderberg, (qui parraina la lutte indépendantiste contre l’Empire ottoman), a régné sur une Albanie farouchement « stalinienne », et résolument close, que l’unanimité des Belles Âmes condamna comme un enfer style Corée du Nord, cependant que les communistes européens tournaient le dos à l’enfant perdu de la famille.
Le régime communiste avait surmonté l’aigle de l’étoile jaune du socialisme. Après la chute du régime communisme, en 1991, chute saluée unanimement en Europe, l’étoile jaune a disparu, et le pays a découvert les libertés fondamentales, la liberté de mouvement et la liberté d’expression au premier chef, mais il a découvert aussi les joies du chacun pour soi, des trafics de tous ordres, de la traite des êtres humains, de l’émigration sauvage, du règne des mafias, du réveil violent des clivages ethniques et de l’islamisme, et j’en passe.
Cerise sur le gâteau, l’aigle de Skanderberg contemple aujourd’hui les montagnes de détritus accumulées ici par les puissants réseaux européens des déchets, via les « rois des poubelles » à l’œuvre dans le sud de l’Italie. Ainsi va la démocratie « occidentale »…

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP