La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > Espagne, 1914-1945 > Pete Seeger, ¡ Viva la quince brigada !

Pete Seeger, ¡ Viva la quince brigada !

mercredi 26 décembre 2018, par René Merle

Bataillon Abraham Lincoln. L’autre face des États-Unis...

Pete Seeger [1919], le vétéran du Folk progressiste américain, entonne devant le public barcelonais le célèbre chant de la Quinzième Brigade, que lui apprirent des vétérans du Bataillon Abraham Lincoln. L’autre face des États-Unis...
La Quinzième Brigade internationale était composée de 6 bataillons de volontaires antifascistes (Européens de l’Est / Bataillon Dimitrov - Britanniques / 2e Bataillon -Canadiens / Bataillon Mackenzie-Popineau - Sud-Américains / Bataillon Spagnolo - Franco-Belges / Bataillon Six Février. Le 3e bataillon, Bataillon Abraham Lincoln, était formé de volontaires étatsuniens et irlandais. L’autre bataillon étatsunien était le Bataillon George-Washington.
En février 1937 (bataille du fleuve Jarama), malgré son armement dérisoire et au prix de pertes sanglantes, la Quinzième Brigade bloqua définitivement l’offensive sur Madrid des meilleures troupes franquistes (légionnaires et regulares marocains : "los moros") appuyées par l’intervention physique nazie et fasciste italienne.
Hommage et respect !


drapeau des Brigades internationales

Viva la Quince Brigada
« Viva la Quince Brigada,
rumba la rumba la rumba la.
Que se ha cubierto de gloria,
¡Ay Manuela ! ¡Ay Manuela !
Luchamos contra los moros,
rumba la rumba la rumba la.
Mercenarios y fascistas,
¡Ay Manuela ! ¡Ay Manuela !
Solo es nuestro deseo,
rumba la rumba la rumba la.
Acabar con el fascismo,
¡Ay Manuela ! ¡Ay Manuela !
En el frente de Jarama,
rumba la rumba la rumba la.
No tenemos ni aviones, ni tanques ni cañones.
No tenemos ni aviones, ni tanques ni cañones.
Ya salimos de España,
rumba la rumba la rumba la.
A luchar en otros frentes,
¡Ay Manuela ! ¡Ay Manuela ! »

Vive la Quinzième Brigade

« Vive la Quinzième Brigade,
rumba la rumba la rumba la.
Qui s’est couverte de gloire,
Ah Manuela ! Ah Manuela !
Nous luttons contre les Maures,
rumba la rumba la rumba la.
Les mercenaires et les fascistes,
Ah Manuela ! Ah Manuela !
Notre seul désir,
rumba la rumba la rumba la.
Est d’en finir avec le fascisme,
Ah Manuela ! Ah Manuela !
Sur le front de Jarama,
rumba la rumba la rumba la.
Nous n’avons ni avions, ni tanks, ni canons.
Nous n’avons ni avions, ni tanks, ni canons.
Puis nous quittons l’Espagne,
rumba la rumba la rumba la.
Pour nous battre sur d’autres fronts,
Ah Manuela ! Ah Manuela ! »

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP