La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > France > Février 1934… et la suite

Février 1934… et la suite

mercredi 5 février 2020, par René Merle

Février 1834... La menace factieuse provisoirement écartée

Janvier 1934 – Le pâle gouvernement Daladier (à ossature radicale droitière) peine à régler les comptes de l’affaire Stavisky.
6 février 1934 – L’assaut des Ligues factieuses contre le Palais-Bourbon, contre le gouvernement discrédité et le régime corrompu, est brisé in extremis par le feu des forces policières.
Le radical Daladier démissionne. La droite triomphe : Gaston Doumergue forme un gouvernement dit d’Union nationale (droite, avec la figure charismatique de Pétain, plus des radicaux).
9 février 1934 – Puissante riposte communiste dans les rues de Paris. 9 ouvriers tombent sous les coups et les balles de la police du gouvernement.
12 février 1934 – Grève générale. Immense riposte de masse unitaire. La jonction des cortèges du Parti socialiste (une S.F.I.O qui se disait – qui se voulait ? - encore révolutionnaire) et du Parti communiste scelle dans les faits la naissance du Front populaire antifasciste, « pour le pain, la paix, la liberté ».
À l’évidence, les manifestants du 9 et du 12 ne s’étaient pas levés pour défendre le gouvernement radical dit d’Union nationale. Ils s’étaient levés pour défendre la République, une République à laquelle ils voulaient donner toute sa charge de démocratie et de justice sociale.
Dans une Europe continentale où le fascisme partout menaçait, et où il avait déjà pris le pouvoir en Italie puis en Allemagne, la France républicaine venait de lui donner un coup d’arrêt.
Coup d’arrêt provisoire, car, après les conquêtes sociales du Front populaire en 1936, puis la grande désillusion de 1938, les ligues factieuses et la droite classique voyaient leur osmose triompher dans le pétainisme, instaurateur de « l’Ordre nouveau » de « l’État français » de sinistre mémoire.

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP