La Seyne sur Mer

Accueil > À propos du site > À propos du confinement...

À propos du confinement...

samedi 11 avril 2020, par René Merle

Des lecteurs amis me demandent des nouvelles.
Je fais un tir groupé en réponse.
Bon d’abord, toutes urgences cessantes, j’ai trouvé un masque.
Alors, plus que jamais, comme disait notre vieux philosophe, Larvatus Prodeo
J’avance masqué…
Mais surtout, évidemment, je souhaite à mes fidèles lecteurs de se protéger au mieux dans l’épreuve, et de supporter au mieux le confinement.
En ce qui nous concerne, confinés à deux dans un appartement plutôt spacieux, et dans un quartier tranquille, avec supérette et pharmacie à proximité, une télé, Replay, et plein de livres sur les étagères, ça peut aller.
Beaucoup d’échanges virtuels évidemment, qui consolident les relations anciennes et en ravigotent de nouvelles. Et d’abord avec la famille, proche ou lointaine. Notre fille confinée (et donc protégée) dans son foyer de personnes handicapées, mais le poids de ne pas la voir et la recevoir…
Facebook fournit des contacts inattendus et sympathiques avec d’aucuns côtoyés dans notre enfance et notre adolescence, et depuis oubliés.
Mais Facebook, aussi intéressant soit-il, demeure, en ce qui me concerne, essentiellement le lieu de l’entre soi politique des convaincus.
Question site, la lassitude me gagne. Je mesure l’inanité de remplir le temps avec des considérations que l’on peut retrouver dans tant de médias, de sites, de blogs, de pages Facebook, de rafales twitter, etc.
Que dire de plus que ce qui se trouve partout ?
Et surtout je mesure l’inanité de vouloir convaincre. Les billets d’humeur ne convainquent jamais que les convaincus.
Pour autant, je suis touché par la fidélité des dizaines de fidèles lecteurs de ce site, dont j’aime à penser que ces billets peuvent leur apporter pitance.
La lassitude du confinement fait que ces billets seront sans doute plus espacés, mais ils continueront, à leur rythme… confiné.

2 Messages

  • À propos du confinement... Le 12 avril à 10:30, par Pascale

    Tu as raison, je pense, à propos de Facebook. A la fois site de retrouvailles, c’est aussi le site de l’entresoi. En attendant Merci à toi de continuer sur ton blog à donner ces articles qui font le plus souvent mon bonheur...

    Répondre à ce message

  • MASQUÉ… Le 12 avril à 18:17, par Pollard Robert

    …tu ne seras pas fâché si je te disais que derrière ce masque, et d’allure générale du coup, je te trouve une ressemblance avec Jean Luc Godard. C’est une remarque spontanée dénuée de tout sous-entendu, ou bien sont-ils si sous-entendus que je ne les perçois pas moi-même.

    Je retiens ceci de vos remarques, toi et tes anciennes amitiés plus ou moins revenues et qui êtes du coin depuis ces belles lurettes qui font l’autochtone, qu’ici ou là se manifestent ces connaissances venues de l’enfance, de l’adolescence et cela me rend dubitatif sans jalousie mais grande curiosité.

    Quant à moi, de ce cheminement sans retour et sans regard porté en arrière, depuis la frontière algéro-tunisienne de ma prime enfance, Tebessa, en passant par Alger et le spectaculaire bombardement de 1943, mon année sabbatique sans école vivant au bled recueilli par un couple de petits paysans espagnols — dont je garde le souvenir irréel, enchanté par une lente concrétion de la mémoire —, pour enfin venir finir ma trajectoire à Meknès-Maroc-Protectorat jusqu’à la fin de mon adolescence, il ne reste aucune trace vivante, ou presque, des nostalgies d’antan, à une ou deux exceptions près datant des années lycées, ce n’était une enclave décisive et durable, ma future épouse.

    Voilà mon cher René quelque chose qui devrait me rapprocher un peu plus encore de l’Internationale qui sera le genre humain… à la racine de mes obsessions pardi !

    Amitiés
    Robert

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP