La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Santé > Quelques nouvelles du déconfinement...

Quelques nouvelles du déconfinement...

lundi 25 mai 2020, par René Merle

Nécessité du corps, les grandes surfaces comme les supérettes sont pleines.
Plaisir retrouvé de la vie, un monde fou à la plage paraît-il.
Nous avons enfin pu voir notre fille dans son foyer, à distance respectueuse et sous le regard amical d’une éducatrice. Tous masqués évidemment.
Quand nous sortons, bien peu encore, ringards que nous sommes de la catégorie octogénaires sensibles, nous continuons à nous masquer. Ce qui est de moins en moins le cas de qui nous croisons.
Premières grosses chaleurs, premier moustique. Premier orage de grêle aussi.
Avec mauvaise conscience, nous avons décliné l’invitation à un gros repas d’amis, qui pensent qu’il est bien temps de se voir. Peut-être sommes-nous devenus hypocondriaques… Je me rends compte que deux mois et demi d’enfermement ne sont pas sans avoir tapé sur le système. Ou alors sommes nous atteints du fameux « syndrome de la cabane » (voyez vos pages d’assistance psychologique). Ou alors sommes nous trop fatigués…
Je suis enfin allé me faire couper les cheveux, masqué !
J’ai pu voir sans problème « mon » généraliste, par contre toujours pas de dentiste, alors que ça commence à urger.
Si j’écris quelques lignes caustiques sur ma page Facebook, dans la même veine que celle des amis qui démolissent notre Monarque, on lit ; si je suis trop long, il semble qu’on ne lise pas. Apprentissage de la brièveté provocatoire et de l’ellipse.
Confinement aidant, que de lectures et de relectures ! que de vidéos à la demande ! Mais abandon progressif et maintenant presque total des chaînes d’info en continu et des débats d’experts…
Toujours la même interrogation sur la thérapie du professeur Raoult, désormais sanctifié dans cet isolat marseillais dont nous sommes si près, et si loin…
Confinement aidant toujours, je me suis enfin décidé à transférer les archives de mon ancien blog linguistique, bouffé de pub et au point mort, dans le nouveau site Remembrança (voir en haut à droite de la bande supérieure de ce site). Drôle d’impression que cette revisite d’années et d’années dévouées à une passion qui ne touche guère mes contemporains. Mais rassurez-vous, il y a eu d’autres passions.
Bonne nouvelle, si notre Monarque s’en tient à 39% de satisfaits, la cote de notre Premier Ministre atteint les 46 %. À en croire ces sondages, nos deux amis n’ont donc pas de souci à se faire pour la suite. L’été va faire oublier leurs faux pas, oublier « nos héros », oublier « nos chômeurs » qui vont arriver en masse… Car, comme disait un certain Maréchal, « les Français ont la mémoire courte »… Enfin, c’est un scenario. Il y en a d’autres, auxquels je crois plus.
Si vote il y a, on ne votera pas dans notre ville, car notre Bon Maire LesRépublicains est passé au premier tour avec 60 % du petit nombre d’électeurs qui se sont déplacés. La députée LaReM, transfuge du PS, a pris une bonne veste. Par contre, gros suspense chez les voisins de La Seyne, dernière municipalité à gauche du département…

En vous espérant toutes et tous en bonne forme, et en bon déconfinement…

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP