La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Santé > Où sont ceux qui applaudissaient ?

Où sont ceux qui applaudissaient ?

samedi 11 juillet 2020, par René Merle

Pendant qu’on nous bassine avec l’authenticité régionale du premier ministre, la pittoresque pétulance mélomane de la ministre de la culture, et l’énigme de l’ursidé promu à la garde des sceaux, tout redevient comme avant dans les hôpitaux ; tout, c’est à dire que moyennant une aumône salariale à venir, la gestion entrepreneuriale (dont Mr Castex fut un des promoteurs, après l’initiatrice Mme Bachelot) a repris de plus belle ses droits.
Cf. la terrible démission des urgentistes de Toulouse :
Cf. : Urgentistes Toulouse
Une fois de plus, le pouvoir table sur l’oubli vacancier censé tout effacer, et sur l’immaturité politique de bon nombre de citoyens français (et quand j’écris "immaturité", je devrais plutôt écrire "indifférence égoïste"), pour une fois de plus faire passer la pilule.
Et pendant ce temps, l’Élysée a les yeux fixés sur les grandes manœuvres pré-électorales... Que 2022 nous garde notre Président si réformateur et si compétent...
Quelle tristesse...

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP