La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Faits de société > Puy du Fou

Puy du Fou

mardi 18 août 2020, par René Merle

Ce qui me gène le plus dans l’affaire du Puy du Fou n’est pas l’éventuel fait du Prince (mollement démenti), et l’éventuelle apparition d’un foyer géant de contamination (pardon, je devrais dire « cluster » comme il convient dans notre franglish national). C’est le fait que tant de braves gens investissent leur légitime plaisir de distraction et d’évasion dans une énorme mystification pseudo-historique… Ce n’est certes pas De Villiers qui est à l’origine de cette aliénation, il ne fait que profiter du conditionnement idéologique dans lequel est maintenue une bonne partie de la population qui a plus (un peu plus) que sa ration de survie et qui veut oublier ses soucis, ne serait-ce qu’un instant au bien nommé Puy [1] du Fou…
Panem et circenses…

Notes

[1Au fait, faut-il encore signaler que le méridional « Puy » vient de « Podium » et signifie hauteur ; rien à voir avec un puits dont sortirait la folie toute nue…

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP