La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Faits de société > Police, à terme corps autonome ?

Police, à terme corps autonome ?

samedi 28 novembre 2020, par René Merle

Au moment où un projet de loi fort discuté vise à interdire la diffusion « malveillante » de photos et vidéos de policiers et gendarmes en action, les gazettes nous informent que notre Président se serait indigné du comportement de certains policiers, comportement que lui ont révélé d’indiscrètes vidéos (« malveillantes ») ?.
Et de son côté, le ministre de l’Intérieur a condamné les faits que cette vidéo lui révélait.
Bien sûr, chacun se demande ce qui serait advenu de la réalité des faits si elle n’avait pas été révélée par une vidéo, et ce qui adviendrait de cette réalité si dorénavant la diffusion de vidéos était filtrée ou interdite.
Ceux qui nous dirigent sont dans un écartèlement très dangereux, dont la première victime risque d’être la police nationale, dont nous avons le plus grand besoin.
D’un côté, on admoneste les quelques brebis galeuses qui ont commis des actes inconsidérés, en rappelant qu’ils ne sont en rien représentatifs de la réalité de notre police.
De l’autre, on utilise une partie de cette police en garde prétorienne contre les mouvements sociaux, en assumant l’extrême fatigue et l’extrême violence que cela peut entraîner, et surtout en laissant se développer, parmi des serviteurs de l’État, l’idée qu’ils sont les sauveurs de l’État et que par conséquent ils n’ont pas de comptes à rendre. Bref, la naissance d’une entité autonome dans l’appareil d’État, qui à terme ou rapidement pourrait devenir une sorte de corps étranger.
Jeu dangereux au moment où, plus que jamais, nous avons besoin d’une police républicaine dotée de tous les moyens de formation et d’action dont elle a besoin pour assurer la tranquillité de la vie quotidienne, pourchasser la délinquance, qu’elle soit "petite" ou grande, et affronter la terrible menace du terrorisme islamiste.
Je vous renvoie au billet que j’écrivais il y a presque un an, le 1er décembre 2019 :
« Police, à terme corps autonome ? »
Police, à terme corps autonome ?
Je n’en changerai pas une ligne aujourd’hui.

1 Message

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP