La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > XIXe siècle (jusqu’en 1914) > Insurrection de 1851 > Nouvelles de l’Association 1851 pour la mémoire des Résistances (...)

Nouvelles de l’Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines

mardi 12 janvier 2021, par René Merle

Depuis 1997, l’Association 1851 œuvre pour honorer et faire vivre les valeurs qui furent celles des républicains insurgés contre le Coup d’État du Prince-Président, en ce triste 2 décembre 1851
Le Bulletin de Janvier 2021 n° 88 est sous presse.
Il me fait l’honneur d’accueillir en éditorial un récent article de mon site.
De 1851 à 2020…
Vous trouverez dans cet article une réflexion personnelle ouverte sur le sens de cette célébration et son rapport à l’actualité.

Je ne saurais trop engager les lecteurs de ce site à découvrir, s’ils ne le connaissent pas déjà, le site de l’association, où ils trouveront ample matière à documentation et réflexion.
http://www.1851.fr
La consultation du site est gratuite. L’adhésion à l’Association est donc un acte de soutien citoyen [1].
L’adhérent reçoit les deux bulletins annuels de l’Association plus un Livre Bulletin.

Je signale aux lecteurs amateurs d’histoire le dernier livre-bulletin publié fin 2020 :
1849. Le Parti de l’Ordre et la Seconde République dans les Basses-Alpes. La correspondance de Xavier Louis Réguis, candidat aux Législatives, Association 1851 pour la mémoire des Résistance républicaines, 2020 [2]
Quatrième de couverture :
« Comme dans un roman, une liasse de lettres jaunies est trouvée dans une vieille maison de maître que l’on rachète. Mais ici le roman s’avère être celui de l’entrelacement des amitiés, des points de vue et des intérêts de quelques grandes familles bas alpines, sur le court terme de la Seconde République qui secoue, mais aussi conforte, leurs positions de maîtres de la terre et de l’administration.
Ces lettres, étudiées et présentées par Colette Chauvin, nous font découvrir un pan encore mal connu de la société bas-alpine, celle des nobles et des grands notables, mais aussi, en filigrane, celui d’un peuple rural qui les fait vivre… Les Uns comme les Autres secoués par la crise économique, sociale et politique de cette période charnière. Un monde s’en va, un autre est en gésine.
L’association 1851, née dans les Alpes-de-Haute Provence, apporte ici une contribution importante à l’histoire des Basses-Alpes, et à l’Histoire tout court. »

— Mot de Simone Jacquet
— René Merle : À la découverte de la correspondance de Réguis
— Colette Chauvin, Les Basses-Alpes durant la Seconde République
— Annexes

Document extrait du dernier bulletin :

Notes

[1Adhésion. Cotisation annuelle : 20 euros. à adresser à l’ordre de Association 1851, à la trésorière Mme Noëlle Bonnet, Montée des Esclapes, 04600 Montfort.

[220 Euros. À commander à l’ordre de Association 1851 à la trésorière Mme Noëlle Bonnet, Montée des Esclapes, 04600 Montfort

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP