La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > XIXe siècle (jusqu’en 1914) > XIXe siècle (jusqu’en 1914) - Auteurs > Leopardi, "Il giovane favoloso"

Leopardi, "Il giovane favoloso"

vendredi 29 janvier 2021, par René Merle

J’évoquais récemment un des ultimes poèmes de Giacomo Léopardi : Leopardi, "Le genêt, ou la fleur du désert", texte italien suivi de la traduction française.
Pour l’éclairer, un mot sur un film de Mario Martone qui a obtenu un énorme succès en Italie, Il giovane favoloso, (le jeune fabuleux), 2014, un biopic sur la vie si brève du poète [1].

L’entreprise était risquée de mettre à plat la vie du plus célèbre des poètes italiens après Dante. Martone a tenu à la plus absolue vérité des lieux et des paroles, puisées dans l’œuvre et la correspondance. Fidélité chronologique : l’enfance dans le palais aristocratique, l’oppressante présence du comte-père et l’enfermement dans les livres, la mère absente, l’affection fraternelle, le drame de l’infirmité qui progresse, la fuite à 24 ans vers la Florence des salons littéraires mais aussi des âmes vides, l’amour impossible, l’amitié masculine salvatrice, le passage décevant à Rome, qui n’est pas encore capitale italiene, l’aboutissement napolitain et la découverte charnelle de la vie populaire sous la menace du volcan. Célébré puis critiqué et marginalisé, le pauvre bossu va mourir au pied des pentes du Vésuve, et « La ginesta » clôt le film.
Martone fait de l’hérétique Léopardi notre contemporain, personnage prépasolinien a-t-on pu dire, un révolté romantique en quête de liberté dans la tragédie de l’existence, tragédie qui n’est pas seulement celle du corps déformé par la dégénérescence osseuse, mais celle de l’incommunicabilité et de la solitude existentielle dans une société figée et décadente.
L’empathie avec le personnage (raison essentielle du succès du film), comme la critique d’une certaine société mondaine et conservatrice du temps, ne font pourtant pas du Giovane favolosoune œuvre épique de rébellion. Mais elles donnent certainement envie de découvrir l’œuvre.

Notes

[1Leopardi est né en 1798 à Recanati, cité provinciale et bigote des États pontificaux, il est décédé à Naples en 1837

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP