La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Faits de société > Devant la crise, parano ou lucidité ?

Devant la crise, parano ou lucidité ?

jeudi 25 février 2021, par René Merle

Je discutais ce matin au téléphone avec mon ami Olivier G., conversation qui m’a fait du bien malgré la triste tonalité du propos.
Il est toujours gratifiant de réaliser que d’autres pensent la même chose que soi, et donc que l’on n’est pas parano ou dément de se sentir si impuissant devant une gigantesque opération politique.
Penser la même chose d’une part en constatant l’immense manipulation à laquelle s’est livrée le Pouvoir s’engouffrant dans la faille du Covid, et l’amplifiant pour terroriser et anesthésier l’opinion, un pouvoir qui dépense sans compter pour colmater les brèches, histoire de faire mieux passer, quand il n’y aura plus rien à dépenser, la mise au pas des salariés, le recours généralisé à la privatisation et le phagocytage des petites entreprises par la finance, avec la bénédiction de l’Union européenne.
Penser la même chose d’autre part en constatant l’absence de réaction de cette opinion devant la mise à bas précipitée des acquis sociaux et le sentiment de toute puissance du Pouvoir. Le coup d’État soft de ceux qui ont porté Macron à la présidence se prolongera électoralement, car, si celui qui les a si bien servis est trop usé, une solution de rechange, peut être inattendue, adviendra et s’imposera dans le désarroi de l’opinion. Et les vrais démocrates se retrouvent dans un ghetto d’impuissance.
Affaire à suivre…
En ce qui me concerne plutôt par le silence, avec la conviction que ces bouteilles jetées à la mer ne peuvent toucher que quelques convaincus, si tant est qu’elles ne les irritent pas…

2 Messages

  • Devant la crise, parano ou lucidité ? Le 1er mars à 10:32, par POLLATRD Robert

    Lucidité, incontestablement. Et vois-tu René, je nous crois plus nombreux que tu l’imagines.

    La lucidité se doit de chasser le pessimisme. Ou bien faudrait-il le garder en réserve pour encore plus de niaque lucide !

    Amitiés Robert

    Répondre à ce message

  • Devant la crise, parano ou lucidité ? Le 2 mars à 13:06, par Dubois Jean Michel

    Bonjour M Merle,
    C’est peu de chose, mais sachez que vous n’êtes pas seul.
    Je me trouve à l’hôpital, après une chute de vélo, due à un trou dans la chaussée. Ce trou aurait dû être comblé depuis des mois. Un peu à l image de cette société...
    Grand merci à vous.

    N B : j’ai pris du retard dans la lecture de vos écrits.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP