La Seyne sur Mer

Accueil > Personnel : écriture, souvenirs > Souvenirs personnels, réactions très personnelles... > Souvenir : Engels et l’Anti-Dühring

Souvenir : Engels et l’Anti-Dühring

lundi 24 mai 2021, par René Merle

En 1878, Engels critique durement l’économiste et philosophe allemand Dühring : L’anti-Düring,M.E. Dühring bouleverse la science. L’ouvrage commence par une partie "Philosophie", qui traite des lois de la dialectique et de la façon dont la dialectique rend compte des contradictions réelles... Oui, je sais... Le vieux Frédéric a bricolé un "matérialisme dialectique", dont Marx n’avait peut-être pas vraiment soupçonné l’existence... À l’inverse de ce que Marx mettait au clair à partir de 1845, Engels, faiseur d’abstractions, a réintroduit des concepts et une logique dont le mouvement propre expliquerait a priori le réel, et ce faisant il a ouvert la porte à un matérialisme "métaphysique", et dogmatique, qui deviendra bientôt dominant chez les marxistes.
Mais tant pis. Et puis, il n’y avait pas que cela dans l’Anti-Dühring...
Quoi qu’il en soit, je garde toujours avec tendresse le souvenir de mon père déposant l’ouvrage à couverture rouge des antiques Éditions sociales, sur la table vernie de la salle à manger (où l’on ne mangeait jamais), et me disant : "Ça, c’est à lire le crayon à la main...". L’avait-il seulement lu ? J’en doute, mais l’intention y était. J’entrais à l’École normale (attention, l’école normale d’instituteurs, ne vous trompez pas), et il convenait que je ne sois pas circonvenu par l’idéologie bourgeoise...
Bref, à chacun son catéchisme. Et je dois dire que celui-ci, en me proposant des grilles pertinentes de lecture du monde, m’a beaucoup aidé (tout en m’isolant, d’une certaine façon, tant la vie m’a montré combien peu nous étions, et sans doute aujourd’hui encore moins, à les partager vraiment).

1 Message

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP