La Seyne sur Mer

Accueil > Identités, régionalismes, nationalisme > Bel uselin, traditionnel lombard

Bel uselin, traditionnel lombard

mercredi 21 juillet 2021, par René Merle

Voici un chant traditionnel en dialecte lombard, interprété par Nanni Svampa.
La seconde version donnée in fine, au texte plus italianisé, est celle du concert donné en l’honneur de Garibaldi le 5 juillet 2008 (directeur Maurizio Benedetti) à Turin.
On notera une différence finale entre la chanson traditionnelle de la mal mariée et la version patriotique du Rinascimento, en l’honneur de Garibaldi

Voici d’abord le texte de la version traditionnelle
traduction française : Bel oisillon du bois / Bel oisillon du bois / Vole à travers la campagne // Jusqu’où aura-t-il volé ? / Jusqu’où aura-t-il volé ? / Jusqu’à la maison de sa belle // Que lui aura-t-il apporté ? / Que lui aura-t-il apporté ? / Une lettre cachetée // Qu’y aura-t-il d’écrit dessus ? / Qu’y aura-t-il d’écrit dessus ? / De marier la belle // Je me suis mariée hier / Je me suis mariée hier / Et aujourd’hui déjà je regrette.

1er Couplet
 - Bel uselin del bosch 
[ : Bel uselin del bosch
 :] Per la campagna ’l vola
2ème Couplet - 
Dove saràl volàa ? 
[ : Dove saràl volàa ?
 :] A cà della sua bella
3ème Couplet - 
Cossa gh’avràl portàa ? 
[ : Cossa gh’avràl portàa ?
 :] Na lettera sigillada
4ème Couplet
 - Se ghe sarà stàa sü ?
 [ : Se ghe sarà stàa sü ?
 :] De maridà la bella
5ème Couplet
 - Sun maridada ier
 [ : Sun maridada ier
 :] E incoeu sun già pentida

Et voici le final de la chanson remaniée en l’honneur de Garibaldi, à l’époque du Risorgimento (les deux versions sonores données ici sont celles de Garibaldi) :

Cus’è ghe sarà sü
cus’è ghe sarà sü
di liberar l’Italia
e cus’è ghe sarà sü
di liberar l’Italia

Chi l’è ’l liberator
chi l’è ’l liberator
Giuseppe Garibaldi
e chi l’è ’l liberator
Giuseppe Garibaldi

Concert de Turin :

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP