La Seyne sur Mer

Accueil > Regards sur le monde contemporain > Israël - Sionisme > Mograbi cinema

Mograbi cinema

dimanche 7 juillet 2019, par René Merle

Un moraliste provocateur et ironique


Vu sur Ciné + à la demande le film de Jacques Deschamps qui m’avait échappé à sa sortie en 2012, Mograbi cinéma.

Présentation de la production :
"Le cinéaste israélien Avi Mograbi installe des écrans pour une installation dans un musée, donne une master-class à de jeunes étudiants en cinéma, ou revoit chez lui certains de ses films.
Mograbi cinéma propose le portrait d’un moraliste provocateur et ironique qui, de Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon à Z 32, brouille les codes du documentaire pour mieux capturer les "monstres" qui hantent la société israélienne."

Excellent, et particulièrement bienvenu en ces temps où toute critique de l’actuelle politique du gouvernement israélien vous fait immédiatement taxer d’antisémitisme.

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP