La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Classes sociales et Mouvements sociaux contemporains > Un mot (désabusé ?) sur les perspectives des luttes, sociales et sociétales (...) > C’est pas demain la veille, ou la classe moyenne comme lieu d’un problème (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

C’est pas demain la veille, ou la classe moyenne comme lieu d’un problème politique.

14 juin 13:49, par René Merle

Ce que je pense, Patrick Tort le dit mieux que moi :
"Beaucoup de catastrophes auront lieu avant que les nations prennent conscience du fait que l’économie du profit, à travers son hypertélie structurelle et son imposition d’un modèle unique de croissance, est la plus imparable des armes de destruction massive. La victoire temporaire du capitalisme, dont chacun peut comprendre qu’il se nourrit des inégalités entre les individus et entre les peuples, dépend de son aptitude à désamorcer indéfiniment ce que depuis toujours il redoute : la résistance consciente et organisée des forces qu’il assujettit. La (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP