La Seyne sur Mer

Accueil > φιλοσοφία > À l’ombre des grand/e.s égotistes > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • À l’ombre des grand/e.s égotistes

    15 juillet, par René Merle

    Heureux ceux (celles) qui, sans descendants, n’ont eu à s’occuper que d’eux nous ont bassiné et nous bassinent avec leurs états d’âme et leurs élégies nombrilisées, somptueuses ou nulles. La poésie française recente, écrite et/ou chantée, en a eu son lot, avec des maîtres que je respecte, de Breton à Aragon, et leurs metteurs en musique. Le piège de l’égo est tel que, même autrement lotis par le destin, l’on s’y retrouve.
    Il est si facile de ne s’occuper que de soi quand l’on considère à travers soi le sens de (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP