La Seyne sur Mer

Accueil > Identités, régionalismes, nationalisme > L’Ospite. La Virgen de agosto > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • L’Ospite. La Virgen de agosto

    7 janvier, par René Merle

    Je viens de voir à l’affilée L’Ospite, de Duccio Chiarini, et Eva en août (La virgen de agosto), de Jonás Trueba. Deux films qui mêlent à la mélancolie existentielle une ironie discrète. La premier a pour décor Rome, le second Madrid. Deux capitales, deux pays voisins pour lesquels j’ai toujours eu un tropisme, tropisme presque familial pour l’Italie, tropisme en reconnaissance de mystère pour l’Espagne. Deux films a priori sans grands rapports, mais qui en fait posent dans la spécificité du lieu une (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP