La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > XIXe siècle (jusqu’en 1914) > XIXe siècle (jusqu’en 1914) - Auteurs > Flaubert en 1871, la défaite et la Commune > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Flaubert en 1871, la défaite et la Commune

    1er avril, par René Merle

    J’évoquais récemment l’attitude d’Émile Zola devant la Commune de Paris. Évoquons un peu celle de Flaubert. En 1871, année de la défaite française et de la Commune, Flaubert a cinquante ans. Pour lui, le trauma de la Commune est inséparable du trauma initial qu’a été la guerre contrer la Prusse, avec à la clé la défaite et l’occupation. Deux tragiques épisodes qui l’enfoncèrent encore plus dans la condamnation de son époque de muflisme, et l’enfermement dans sa tour d’ivoire créatrice, comme il l’écrit à (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP