La Seyne sur Mer

Accueil > Personnel : écriture, souvenirs > Souvenirs personnels, réactions très personnelles... > Léo Ferré, le pauvre Rutebeuf > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Léo Ferré, le pauvre Rutebeuf

    3 avril, par René Merle

    Magnifique mise en musique de quelques-uns des rudes mais nostalgiques octosyllabes du pauvre jongleur Rutebeuf, qui ont cheminé jusqu’à nous depuis le Paris du XIIIème siècle, et que tant d’interprètes ont chanté après Ferré, en rencontrant notre sensibilité contemporaine Une de mes plus émouvantes découvertes de ma vie antérieure... 1955, j’avais vingt ans.
    Mais reportez-vous donc au texte originel, si vous voulez en retrouver la vérité et la prosaïque saveur : (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP