La Seyne sur Mer

Accueil > Identités, régionalismes, nationalisme

Identités, régionalismes, nationalisme

Dernier ajout : 13 novembre.

Articles de cette rubrique

  • Du droit des peuples à disposer d’eux mêmes… et à se taper dessus

    5 octobre, par René Merle

    Ainsi donc, une fois de plus, deux ex-républiques soviétiques, deux ex-« républiques sœurs », s’affrontent militairement dans le Haut Karabakh. Les enfants de ceux qui portaient le même uniforme, celui de l’Armée rouge, sont en train de s’entretuer. Ce qui m’incite à donner quelques réflexions sur la fin des grands empires. Je ne suis pas particulièrement fanatique des grands Empires, et en particulier de celui qui fut le nôtre, l’Empire napoléonien et sa kyrielle de départements pas vraiment « français (...)

  • De la prudence dans l’expression, et de notre Président

    6 septembre, par René Merle

    Vous vous demandez peut-être pourquoi je fais une fixation sur notre Président.
    Mais tout simplement parce qu’il est blanc…
    En effet, le climat actuel de "politiquement correct" m’incite à la prudence :
    N’étant pas Noir, je ne saurais parler des Noirs et du racisme.
    N’étant pas Musulman, je ne saurais parler de l’Islam.
    N’étant pas Juif, je ne saurais parler d’Israël et du Sionisme.
    N’étant pas une Femme, je ne saurais parler du Féminisme.
    N’étant pas, etc. etc…
    Mais comme je suis blanc (d’autant plus que (...)

  • À propos d’accents

    12 juillet, par René Merle

    Stupéfiante découverte dont les médias et l’édition viennent de s’emparer, certains Français ont un accent !
    Autre façon de dire : "ils n’ont pas le bon accent".
    Je n’ai pas envie de rentrer dans une querelle de diversion, et je renvoie seulement les lecteurs intéressés par mon point de vue à un billet publié sur mon site Remembrança :
    Accents

  • Enfermement nostalgique ?

    22 juin, par René Merle

    Depuis la création de mon site Remembrança [1], des amis m’ont demandé si je ne m’enfermais pas dans une identité de nostalgie et de repliement, que bien peu partagent avec moi désormais. Un monde mort...
    Je ne peux mieux leur répondre qu’en reprenant le petit texte que j’avais placé en éditorial il y a quelques mois, à propos d’Hestia la déesse du foyer, et d’Hermès le nomade, dieu des routes et des carrefours…
    « ‘Les Grecs anciens les ont exprimés sous la forme d’un couple de divinités unies et opposées. (...)

  • Identité. Nos ancêtres les Gaulois ?

    29 mai, par René Merle

    Il a plusieurs fois été question des Gaulois sur ce site, et notamment de leur utilisation pétainiste. Mais, pour se situer à un autre niveau, j’ai beaucoup aimé cette chronique de l’archéologue Laurent Olivier, parue dans Libération le 2 novembre 2010. Je l’avais publiée dans mon précédent blog, et j’y reviens aujourd’hui…
    « N’abandonnons pas les Gaulois Pour se donner la certitude que l’on peut changer l’avenir, il faut nécessairement transformer le passé. Et plus on prétend infléchir le futur, plus on (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 115

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP