La Seyne sur Mer

Accueil > Identités, régionalismes, nationalisme

Identités, régionalismes, nationalisme

Dernier ajout : 13 avril.

Articles de cette rubrique

  • Encore sur l’identité

    16 mai 2020, par René Merle

    J’ai consacré une rubrique de ce site aux identités. J’y reviens
    Nos identités sont multiples. Ceux qui croient bon s’enclore dans une seule sont du côté du ghetto et de la stérilité. Ainsi de l’identité de la langue et des racines. D’autant que cette seule identité peut-elle elle-même bien vide. Je prends l’exemple du provençal, langue occultée en disparition. Cette langue fait partie de mon identité. Je suis content s’il m’arrive de rencontrer quelqu’un qui la parle encore. Mais passé le premier instant (...)

  • Villers-Cotterêts : de François 1er à Emmanuel Macron

    14 mai 2020, par René Merle

    Quand Macron célèbre la francophonie en anglais
    Toujours plongé dans le XVIe siècle, j’évoquais hier la fameuse ordonnance de Villers-Cotterêts. Il vous souvient peut-être que, dans sa grande sagesse, notre Président a décidé en 2017 que le château de Villers-Cotterêts, dans l’Aisne deviendrait un laboratoire et un pilier de la francophonie. On sait, ou on ne sait pas, que c’est à Villers-Cotterêts que François 1er promulgua en 1539 la fameuse ordonnance instaurant la langue française comme langue (...)

  • P’tit Quinquin

    6 mai 2020, par René Merle

    J’avais évoqué sur mon blog précédent, en donnant un article du dirigeant socialiste Desrousseaux-Bracke consacré à Gaston Couté et à la chanson socialiste, la figure de son père, le "goguetier" lillois Alexandre Desrousseaux (1820-1892), auteur du célèbre P’tit Quinquin. J’y reviens pour mes nouveaux lecteurs. Quelques mots donc sur cette douce et émouvante chanson, désormais emblématique de sa région.
    Créée en 1853, L’Canchon Dormoire (berceuse) en "patois" (le mot en l’occurrence n’est pas péjoratif) du (...)

  • Breiz Nevez - Bretagne nouvelle

    2 mai 2020, par René Merle

    Connu en Bretagne et connu des historiens, un document filmé que peuvent découvrir bien des lecteurs de ce site : fête communiste à Pont-l’Abbé, 1938.
    Je le propose en suite aux deux articles précédents traitant du Parti communiste et des réalités bretonnes [1]
    Il s’agit de la fête organisée le 7 août 1938 par le Parti communiste dans la capitale du pays bigouden, Pont l’Abbé.
    "Breiz Nevez illustre avec force les solides implantations - très localisées - du parti communiste en Bretagne, ainsi que sa (...)

  • À propos de "La Bretagne libertaire"

    30 avril 2020, par René Merle

    En 1921, on assiste à une rencontre a priori curieuse entre la revue libertaire enseignante Les Humbles et Camille Le Mercier d’Elm, fondateur en 1911 du Parti nationaliste breton.
    Il s’agit d’un numéro spécial de la revue Les Humbles, dont l’instituteur Maurice Wullens (1894-1945) était cofondateur et directeur. (La revue avait été fondée en 1913 par des élèves de l’École normale d’instituteurs de Douai). La publication se présentait comme une « Revue littéraire des primaires », c’est-à-dire des (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 135

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP