La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > Faits de société

Faits de société

Dernier ajout : 27 novembre.

Articles de cette rubrique

  • Loretta et la théorie du genre

    4 octobre, par René Merle

    Mes correspondants qui ont reçu ma nouvelle adresse email n’ont pas tous compris mon clin d’œil sur la théorie du genre, et certains se sont inquiétés. Aurais-je changé de genre ? Vous voilà donc rassurés, et merci les amis, je tiens toujours à ce que la nature m’a fait.
    Un clin d’œil : Non seulement mon amie Christine Roux l’a compris, mais elle m’a renvoyé à notre vieille connaissance Loretta, de La vie de Brian (Monty Python.
    Quel plaisir de regarder cette dialogue qui date déjà de 1979 mais qui n’a (...)

  • De la négritude et de l’antiracisme

    30 août, par René Merle

    Après l’écho médiatique au changement de titre du célèbre roman d’Agatha Christie, l’antiracisme de salon, l’indigénisme de la petite couronne et le « politiquement correct » se sont rejoints dans l’apologie de la grande lessive lexicale, Je ne vais pas reprendre ici tout ce que vous avez pu lire sur l’ignorance crasse d’un passé pourtant proche, Aimé Césaire affirmant « Nègre je suis, nègre je resterai », et Léopold Sédar Senghor clamant « Négritude debout ! ». Dans la confusion actuelle, une fois de plus (...)

  • « Depuis la crise sanitaire le secteur privé s’installe dans la grande maison républicaine de l’Education nationale »

    27 août, par René Merle

    Lue dans Libération d’aujourd’hui, cette tribune de Rodrigo Arenas, co-président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) ;
    " Depuis la crise sanitaire le secteur privé s’installe dans la grande maison républicaine de l’Education nationale. On assiste à une accélération de la vente à la découpe de l’école publique. L’Education nationale sous le choc Comme il y a les profiteurs de guerre, il y a les vautours du désastre. Dans son célèbre essai la Stratégie du choc, Naomi Klein décrit bien (...)

  • PSG

    22 août, par René Merle

    Je ne veux en rien gâcher le plaisir des lecteurs qui aiment le foot et s’apprêtent à regarder la finale opposant deux équipes de mercenaires grands tacticiens, et, accessoirement, les couleurs de deux cités. Quelques remarques seulement.
    Du côté du public d’abord : Les visages des joyeux supporters du PSG n’ont pu que réjouir les nostalgiques du magique Black-Blanc-Beur. Intégration oblige, par Quatar interposé. Pour autant ces images n’ont guère rassuré le corps médical, qui a laissé planer quelques (...)

  • Puy du Fou

    18 août, par René Merle

    Ce qui me gène le plus dans l’affaire du Puy du Fou n’est pas l’éventuel fait du Prince (mollement démenti), et l’éventuelle apparition d’un foyer géant de contamination (pardon, je devrais dire « cluster » comme il convient dans notre franglish national). C’est le fait que tant de braves gens investissent leur légitime plaisir de distraction et d’évasion dans une énorme mystification pseudo-historique… Ce n’est certes pas De Villiers qui est à l’origine de cette aliénation, il ne fait que profiter du (...)

0 | 5 | 10 | 15

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP