La Seyne sur Mer

Accueil > France contemporaine > France contemporaine politique > Macronisme

Macronisme

Dernier ajout : 14 avril.

Articles de cette rubrique

  • " Le travail et le talent deviendront le fondement de la hiérarchie française "…

    22 avril, par René Merle

    image empruntée au site Abdelkader Ferhi
    Notre Président ne cesse de répéter qu’il veut faire émerger de nouveaux talents dans notre belle Start Up Nation, et ce faisant, garantir son unité par la promotion des meilleurs… Et les 24 % inaltérables de l’électorat qui lui font confiance sont justement persuadés d’être les meilleurs, études et situation à la clé. Que tous s’engagent de même sur le chemin de la promotion, par le travail, mais que tous prennent conscience des limites naturelles de leurs (...)

  • Macron, Bonaparte, de Gaulle, Turgot...

    15 avril, par René Merle

    Françoise Fressoz, journaliste réfléchie et fiable, titre ainsi son article du Monde de ce 14 avril :
    De quoi peut-être réfléchir sur la mégalomanie ?
    Du syndrome bonapartiste, j’ai souvent parlé sur mes anciens blogs et sur ce site, en évoquant tant notre ex-président Sarkozy que notre actuel président.
    Et du présidentialisme initié par le Général de Gaulle j’ai souvent traité aussi.
    Ce qui ne n’empêchera pas d’y revenir, et avec plaisir.
    Un mot seulement sur Turgot le réformateur. Tous les commentateurs (...)

  • Mon illumination macronienne

    12 avril, par René Merle

    Je dois faire amende honorable Je me suis souvent laissé aller sur ce site à des critiques inconvenantes à l’égard de notre Président. Mais me voici repentant et revenu sur le droit chemin, car, à l’instar de Blaise Pascal, j’ai reçu l’illumination. Ce n’était pas comme pour notre grand Blaise un accident de la circulation sur le pont de Neuilly, mais un accident de télévision qui l’a provoquée. Le 9 avril en effet, je suivais sur BFMTV les explications d’un spécialiste à propos du rapport entre les (...)

  • Tangage et roulis en Macronie

    7 mars, par René Merle

    Je lis dans Synonymes français, par Diderot, d’Alembert et de Jaucourt : « Décence, Dignité, Gravité. Ils diffèrent entr’eux en ce que la décence renferme les égards que l’on doit au public ; la dignité, ceux que l’on doit à sa place ; et la gravité, ceux qu’on se doit à soi-même. » Dédié à ceux qui nous gouvernent, qui nous ont gouverné, et, qui sait, nous gouverneront, hélas… Mais déjà dédié aujourd’hui en particulier à ces ministres et autres députés La République en marche qui s’en vont clamer sur les écrans (...)

  • De la palinodie présidentielle et de la Start-up Nation

    8 janvier, par René Merle

    Ce site n’a pas pour vocation de commenter l’actualité au jour le jour. Et s’il m’arrive quelquefois de m’y aventurer, j’en conviens, ajouter sa goutte d’eau à l’océan médiatique relève du pur narcissisme voire de la totale inutilité. Les rangs des éditorialistes commentateurs qui pensent pour nous viennent de perdre une figure éminente, mais il en demeure suffisamment pour occuper les débats télévisés. Ceci dit, risquons-nous. Si la gestion de la pandémie ne semble pas plus brillante chez nos voisins que (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 140

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP