La Seyne sur Mer

Accueil > Regards sur le monde contemporain > Italie

Italie

Dernier ajout : 19 avril.

Articles de cette rubrique

  • Qui a tué le Parti communiste italien ?

    20 avril, par René Merle

    J’indiquais dans un récent billet que je réfléchis sur la mort du Parti communiste italien, question toujours actuelle, tant le laboratoire italien a anticipé des questionnements et des évolutions dans toute l’Europe occidentale, et en France en particulier en France...
    Cf. : Pasolini, le Parti communiste italien... et nous ?
    Pourquoi, et comment, est mort, de son propre chef, le plus puissant parti communiste d’Europe occidentale, le PCI ?
    Les explications proposées, souvent contradictoires, ne (...)

  • Domenico Losurdo, la lutte des classes

    17 avril, par René Merle

    Reçu avec faveur ou passionnément discuté, un ouvrage de l’historien et philosophe italien Domenico Losurdo ne laisse jamais indifférent qui ne se résigne pas à considérer le capitalisme, sans cesse régénéré, comme la fin de l’histoire.
    Poursuivant sa relecture de la théorie de Marx et Engels, le philosophe italien Domenico Losurdo, peu avant son décès en 2018, a approfondi sa vision de la lutte des classes avec La lutte des classes. Une histoire politique et philosophique.
    Pour Marx et Engels, la lutte (...)

  • Un éclairant article de Roberto Saviano

    15 avril, par René Merle

    Maryse Aubert vient de m’envoyer le texte d’un article du Monde (12 avril) réservé aux abonnés. J’en fais profiter les lecteurs de ce site qui, comme moi, ne sont pas abonnés. Merci Maryse !
    Roberto Saviano : « La faiblesse, c’est de se croire invincible » Dans un texte écrit pour « Le Monde », l’écrivain italien analyse la crise sanitaire dans son pays, en particulier en Lombardie, région opulente mais principal foyer épidémique de la Péninsule, avec plus de 10 000 victimes du Covid-19.
    Tribune. En (...)

  • Habemus Papam

    8 avril, par René Merle

    J’ai revu avant-hier avec grand plaisir sur Arte Habemus Papam de Nanni Moretti (2011).
    Du somptueux décor vaticanesque à celui de la vie quotidienne romaine, dépourvu de tout pittoresque, Moretti manie sa caméra virtuose.
    Une fois de plus pour exorciser son inquiétude inhérente à sa perception de la vie.
    Les simples gens fugitivement aperçus le sont dans leur métier, leur transports quotidiens, leur indifférence apparente traversée de générosité spontanée.
    Mais en ce qui concerne le cœur du film, ce (...)

  • Il Traditore (le Traître), film de Marco Bellocchio.

    12 mars, par René Merle

    Cannes 2019 a boudé Il Traditore, et Cannes a bien eu tort. Si vous ne l’avez pas encore vu, vous pouvez depuis peu le retrouver sur Vidéo à la demande. Un grand film. Palerme, années 1980. Après l’entame magnifique d’un bal qui nous évoque plus celui du Guépard que celui du Parrain, tout y est : rituels mafieux, luxe de parvenus, religiosité formelle, attachements de parenté, musique traditionnelle et dialecte sicilien, fêtes de réconciliation sans lendemain et violence meurtrière systématique. Mais (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP