La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > Court XXe siècle, 1914 - 1945 > Italie, 1914-1945

Italie, 1914-1945

Dernier ajout : 19 février.

Articles de cette rubrique

  • Montale, Non chiederci la parola

    20 février, par René Merle

    Une des plus célèbres poésies de Montale, publiée dans son premier recueil Ossi di sépia (Os de seiche), Gobetti, 1925. Je donne d’abord le texte, puis je le reprends avec une traduction. Je traduis littéralement, vous trouverez ailleurs bien d’autres traductions plus littéraires, mais aucune traduction ne peut rendre le rythme du poème tel que nous le donne à entendre Vittorio Gassman (vidéo sans images, son seulement. D’autres vidéos utilisent de façon redondante l’image, mais le poème a-t-il besoin (...)

  • Gorizia

    14 octobre 2020, par René Merle

    J’ai évoqué récemment la chanson antimilitariste suscitée par les souffrances des soldats italiens dans l’interminable bataille de l’Isonzo : Il general Cadorna : Il général Cadorna... Sans un registre mélodique et brutalement poétique autrement élaboré (que ma traduction quasi littérale ne peut rendre vraiment) voici la célèbre chanson antimilitariste et anarchiste que suscita la sixième bataille de l’Isonzo, en août 1917[[Sur le destin de la chanson, et sa réapparition contemporaine, cf. (en italien) : (...)

  • Il général Cadorna...

    1er septembre 2020, par René Merle

    J’ai placé récemment en coup de cœur sur ma page Facebook, et sans explications, cette chanson que j’avais si souvent entendue, chantée par ma grand-mère (née Toscane), et que j’ai retrouvée en me promenant dans Youtube. En voici donc une présentation plus complète. Dans une cité provençale alors baignée d’immigration italienne, mon père instituteur n’aimait pas trop que sa mère chante ces ironiques couplets, où il voyait plus vulgarité plébéienne que protestation politique. En effet, vous pourrez en juger (...)

  • Mémoire italienne, à propos de Buti (Toscane)... et des guerres italiennes

    20 février 2020, par René Merle

    Il y a peu, j’ai placé sur ma page facebook le billet suivant : « Ma grand mère paternelle Gabbriella Parenti, figlia di Arturo e di Giuncaioli Ester, est née à Buti (Toscane) en 1892. Je n’ai plus de parents dans la localité, mais naturellement tout jeune j’y suis allé voir. La première fois que je suis allé à Buti, je suis rentré dans la Chiesa di San Francesco, et je me suis trouvé devant les listes des Butesi morts dans les divers et contradictoires conflits où le peuple italien fut entraîné. J’ai (...)

  • Gramsci et Bordiga

    11 février 2020, par René Merle

    Maximalisme et communisme. Ou du verbalisme révolutionnaire inefficace.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP